Outre les cours de dianétique, ces dernières comprennent en effet l'administration de doses importantes de vitamines, entrecoupées de séances intensives de sauna.
À ce inscription loterie carte verte gratuit titre, des séances de transmission d'énergie concernant toutes les parties du corps sont très régulièrement proposées aux adeptes.
La consolidation des éléments qu'ils ont transmis permet d'évaluer le chiffre d'affaires de la secte à 200 millions de francs par an (soit 130 millions de francs provenant des associations nationales et 70 millions de francs des associations locales) et son actif net comptable à un milliard.
Cet exemple donne la mesure des revenus que des personnes peuvent tirer d'une organisation sectaire en facturant leurs " services " soit sous la forme d'honoraires qui peuvent figurer dans les comptes des associations concernées, soit par l'encaissement d'espèces issues des liquidités brassées par la secte alimentée.
Déclinée en plusieurs cours, cette méthode est franchisée : les " masters c'est-à-dire les initiés au stage Avatar, reçoivent une licence leur permettant d'enseigner.Les stagiaires sont sollicités pour travailler bénévolement à l'organisation des formations.L'opération consiste à rassembler un fichier d'adresses, cibler les envois sur les personnes qui ont déjà donné dans le passé et sont donc les plus susceptibles de donner à nouveau, multiplier les associations utilisant le même fichier pour accroître les possibilités de gains, enfin sélectionner.La technique de " l'offrande participative " Cette technique consiste à sophistiquer à l'extrême le discours sur l'argent sollicité des adeptes et à complexifier au maximum la qualification de leurs contributions.Elle avait également fait l'objet de tentatives d'introduction en Suisse où elle avait suscité les mêmes réserves de la part des autorités publiques.La secte a été fondée par Mme Yvonne Trubert qui prétend détenir un pouvoir de guérisseuse, et initie depuis plusieurs années à l'ésotérisme et à l'occultisme.Très active dans le secteur de l'éducation, l'Anthroposophie a logiquement constitué des organismes de formation, et notamment le Foyer Michaël, centre pour adultes spécialisé dans le développement personnel, qui a déclaré avoir atteint un chiffre d'affaires de 551.576 francs pour l'exercice, dont une partie.



Ce secteur et l'influence économique que les sectes y ont acquises, représentent des enjeux financiers de taille.
Il offrait la possibilité dévaluer les nouveautés en sappuyant sur des études de marketing allant des entretiens qualitatifs individuels aux tests produits, en passant par des sondages quantitatifs 11, 12,.
Les dons sous forme de prêts constituent donc l'exemple d'une évasion fiscale caractérisée et particulièrement efficace.Cette industrie paraît connaître aujourd'hui des développements non négligeables.Akoun, sart eds Le Robert-Seuil, Paris, 1999,.Ainsi, la société Transylvanie, spécialisée dans la création et le conseil publicitaires, avait-elle passé un contrat avec le ministère de la Défense pour concevoir la maquette de l'encyclopédie de l'Armée de Terre.La secte Moon est également soucieuse de son image et possède des adresses de prestige.Il est frappant de constater que, dans la description des deux premières finalités de l'utilisation de la richesse sectaire, à savoir la mise en avant de la puissance du mouvement et l'enrichissement de leurs dirigeants, certaines organisations, pourtant très riches, n'apparaissent guère ou pas.L'individu individualisé, Préface, in de Singly (François)., Etre soi parmi les autres, Famille et individualisation, tome 1, 2001, Paris, L'Harmattan Les âges du soi, Préface, in Singly de (François., Etre soi d'un âge à l'autre, Famille et individualisation, tome 2, 2001, Paris, L'Harmattan.Certains ont des amis et de la famille pour les soutenir.La Commission prend acte de ces déclarations et observe qu'elles n'apportent pas de précisions sur l'utilisation des fonds).La Commission a eu, sur ce point, communication d'informations précises.par l'invitation à se connecter à un serveur téléphonique, télématique ou, ce qui est de plus en plus fréquent, à un site Internet ; -par l'élargissement continu de la gamme des services et des produits proposés.Là encore, au-delà du prosélytisme, les enjeux financiers ne sont pas à négliger.Xxxv, n2, De l'intimité,.



Enfin, il ne faut pas oublier que les renseignements communiqués à la Commission, et notamment les montants de chiffres d'affaires, n'ont qu'une origine déclarative, et, sauf dans les rares cas de contrôle, ne reflètent que ce que les organismes ont bien voulu porter.